Gorges du Ravin de Masca sentier et randonnée

Nature à Tenerife: Gorges du Ravin de Masca.

Vue de l’hameau de Masca, lieu du debut du sentier du ravin de Masca. ©Iñigo Pedrueza.

ATTENTION LE SENTIER DE MASCA EST FERME AU PUBLIC ET LA DESCENTE INTERDITE JUSQU’A NOUVEL ORDRE.

Nous sommes désolés pour les désagréments. On vous recommande de changer de plan et profiter des autres sentiers. Si vous voulez des alternatives n’hésitez pas à nous contacter.

Masca est un petit hameau qui appartient à la municipalité de Buenavista del Norte. Il est fameux par sa singularité géologique et son charme pittoresque. En fait, le petit village est le point de départ de plusieurs sentiers et randonnées, parmi lesquels une très fameuse descend jusqu’à la mer empruntant des ravins et chemins à bord des falaises. C’est pour cela que une partie des randonnées sont interdites au public et seulement peuvent être parcourus en compagnie de guides chevronnés et habilités.

Notamment, la descendre dans les Gorges de Masca n’est pas accesible que si vous réservez votre place en avance, ainsi que le bateau ou le kayak pour joindre Los Gigantes depuis l’embouchure du ravin dans la plage de Masca. Cette mesure à été prise car le nombre de touristes état exageré et le sentier n’est pas prepararé à tel nombre de gens. Les dificulte pour se garer ont obligé aussi à réguler l’accès et la descente.

Comment Arriver.

Le village de Masca se place à 11 kilométrés au sud de Buenavista del Norte, à 750 mètres de hauteur au milieu du Massif de Teno et du Parc Rural du même nom. Pour arriver à Masca vous prenez une belle route pleine de virages, soit depuis le nord (Buenavista del Norte), soit du sud (Los Gigantes) qui monte, petit à petit, au milieu de paysages volcaniques qui vous couperont le souffle.

Vue de l’hameau de Masca depuis la route de Buenavista del Norte.

Au nord du massif une plaine littorale, résultat des éruptions, mène à la Pointe du Teno (Faro de la Punta de Teno), avec son phare. Au sud le massif termine sur les impressionnants falaises des Géants (los acantilados de los Gigantes). Les trois lieux sont vraiment recommandés pour une visite de la partie nord-ouest de Tenerife, la moins peuplée et la plus abrupte et sauvage. Paradoxalement Masca est très visité, on estime à 800.000 personnes le chiffre de visiteurs.

Lieu géologique et historique.

Dans le passé, la région, reculée et rude, avait la réputation d’être refuge de pirates. Avant la construction de la route, en très bonne état mais parfois étroite, le village était pratiquement isolé. Si vous arrivez par le sud, faites un arrêt au belvédère de Cherfe (Mirador de Cherfe), les vues sont imprenables. Aujourd’hui, Masca offre la vue d’une architecture traditionnelle, bien que pas très ancienne, qui nous amène au temps où habiter dans les Îles Canaries n’était pas si agréable.

Le village de Masca est petit mais charmant. Le problème est qu’il n’y a pas beaucoup de place pour se garer, donc évitez le weekends et venez le plus tôt possible au matin. Un roche volcanique, comme un piton, se place presque au milieu de l’hameau. La maison la plus ancienne est la Casa de los Avinculados. La petite église de l’Inmaculada du XVIII est aussi interessante.

Le sentier des Gorges de Masca.

Route qui mène à Masca depuis Buenavista del Norte. ©Iñigo Pedrueza.

Rappelez vous, si vous voulez faire l’excursion il faut réserver votre place à l’avance. Remplissez le formulaire en bas et nous vous mettrons en contact avec une agence qui peut vous organiser l’expérience. Le sentier exige plus de trois heures de marche et une condition physique sinon chevronnée au moins correcte et un peu sportive. Le sentier n’est pas recommandé por les enfants très petits ou agités ni pour les gants avec mobilité réduite ou surpoids. Avant de partir, il faut regarder les prévisions météo car s’il y a de la pluie il peut avoir des éboulements. Aux îles Canaries il ne fait pas très froid mais toujours il est bien de porter une veste en cas de changement de météo.

Le principal attractif de Masca est ce sentier qui vous mènera, en compagnie des guides, depuis le village jusqu’à la plage à travers du massif des Géants. Le chemin est difficile car les pluies peuvent provoquer des effondrements. Les ravins son profonds et ont été provoqués par l’érosion du massif du Teno, formé il y a 8 millions d’années. La région fut peuplé par les Guanches, les premiers habitants de l’archipel, venus de la côte africaine. Il y a des petroglyphes dans le Roque Tarucho et ont a aussi découvert des vestiges de tombes.

Une fois descendus sur la plage de Masca il existe la possibilité de prendre un bateau ou kayak jusqu’au port de Los Gigantes. Mélanger la randonné et les activités nautiques peut être une excelente ideé, mais vous devez réserver votre kayak ou place de bateau en avance. D’ailleurs, en le faisant vous aurez la navette depuis Los Gigantes jusqu’à Masca pour démarrer la route.

Gorges volcaniques de Masca, un sentier unique.

Un panel nous accueil avec le Bienvenido espagnol et la descente commence. Des ravins et superbes gorges se profilent en face de nous selon on commence à descendre. Des palmiers canariens embellissent la partie plus ensoleillé du sentier. Puis des falaises de plus de 400 mètres de hauteur escortent l’impressionnant passage. Des parois de basalte noir sont nous accompagnants pendant la descente. Les amateurs de la géologie vont profiter de chaque pas et chaque coin du sentier de Masca. C’est pour cela qu’il est un coin prisé des promeneurs et randonneurs à Tenerife. Il y a plusieurs arcs volcaniques dans le parcours, produits pour les coulées de lave et l’érosion des tubes volcaniques.

Après plus de presque trois heures de descente dans le ravin de Masca, la présence de la mer commence à se resentir. On le voit pas encore, il faut attendre dépasser plusieurs parois et falaises qui semblent n’avoir pas de ouverture pour arriver à l’embouchure du petit ravin qui finisse dans la plage de Masca. Depuis la petite plage on peut apercevoir l’île de La Gomera, une autre bijou des Canaries.

Dans la plage il y a des petites bateaux qui font la navette jusqu’à Los Cristianos, et vous éviteront de monter plus de quatre heures pour revenir vers l’Hameau de Masca. A vous de choisir.

RAPPELEZ VOUS QUE LE SENTIER EST FERMÉ AU PUBLIC ET LA DESCENTE INTERDITE

Superbes panoramas dans le massif de Masca. ©Iñigo Pedrueza.