Santa Cruz de Tenerife

Santa Cruz de Tenerife

La capitale de Tenerife, Santa Cruz est la deuxième ville plus peuplée des îles Canaries. Partage le siège de la capital de la région avec Las Palmas de Gran Canaria, placée dans l’île voisine, ainsi que l’importance économique, sociale, culturelle et politique. Santa Cruz de Tenerife est une belle ville, de taille moyenne avec un peu plus de 200.000 habitants, charmante et animé. Située dans la pointe noroccidental de Tenerife, au sud du massif d’Anaga et de l’ancienne capitale, La Laguna. Son port est la porte des marchandises qui viennent de la Péninsule et du reste du monde. Les deux aéroports, celui de la Laguna très près, et ce de Tenerife Sud, sont les autres portes de Tenerife. Son climat est très agréable car Santa Cruz se trouve au niveau de la mer, donc elle evite les nuages et la pluie de l’humide La Laguna. Vers le sud commencent les paysages plus secs de Tenerife, mais dans les versants du Teide vous trouverez magnifiques villes de Medianias comme Arico, Güimar….

Un peu d’historie.

La ville de Santa Cruz de Tenerife fut fondée par Alonso Fernández de Lugo en 1494 pendant la conquête de Tenerife (1494-94) par la couronne castillane, devenu le royaume de l’Espagne. Au debut, il ne fut qu’un modeste petit port de pêcheurs, dépendent de La Laguna. Précisément son port et la baie environnement ont été fondamentaux pour le devenir de la ville. Les îles Canaries furent une étape essentiel pour la colonisation et conquête de l’Amérique espagnole. Le port de Tenerife sera un des plus importants, et la preuve seront les nombreuses attaques des pirates et corsaires français et anglais, puis les tentatives de conquête britannique. La ville fut souvent attaquée par des pirates anglais comme Drake en 1585 et après des Amiraux britanniques comm John Jennings en 1706 et Horatio Nelson qui perd it un bras en plus de la bataille en 1797. Les assaillants furent toujours mis en déroute ce qui fera le prestige et donnera des honneurs à Santa Cruz de Tenerife. Santa Cruz est devenue capitale de l’île en 1723 puis pendant presque une siècle à été la seul capitale des Canaries(1833 et 1927) pour la partager, comme on a dit, avec Las Palmas.

Que voir, que faire à Tenerife.

Le tropique espagnol.

La météo à Tenerife est magnifique avec une moyen de 21º toute l’année, mais sans trop de pics, en étant très stable. En fait, il est rare dépasser les 29º en été et aussi rare est descendre des 16º en hiver. D’ailleurs, il n’y pas beaucoup de pluie, mais si vous est nostalgique, en mois de 10 km à La Laguna il pleut vraiment beaucoup!

Les plages.

Plage de Las Teresitas

Bien que Santa Cruz soit nettement in ville côtière et maritime, c’est son port qui occupe presque toute la façade maritime. Il y a de belles plages dans la ville mais il vous faudra monter vers le nord en longeant la côte jusqu’à Las Teresitas, la plus grand et fameuse plage de Tenerife, placée à 8km du centre. Le sable de la plage de Las Teresitas provient du Sahara, notamment du Sara Espagnol et fut amené en 1973.

Si vous continuez vers Anaga il y a d’autres plages moins connues et plus sauvages. Par exemple la Playa de Antequera, qui seulement est accessible à pied. Pour les plages du côté nord d’Anaga il faut monter vers la Laguna et de là faire le détour de la presqu’île. Puis, continuer par des très belles routes, mais pleines de virages pour arriver aux playas de Roque, Bodegas et Almáciga. La plage de Benijo est fameuse par ses rochers. Finalement, la Plage des Gaviotas est très prisée par les surfeurs.

Les routes d’Anaga sont belles mais très étroites et parfois bondées. Le déplacement mérite la peine si vous voulez profiter du paysage naturel. Par contre, si vous cherchez que des plages, les plages du sur de Tenerife sont plus faciles à atteindre bien que situes plus loin.

Au sud de Santa Cruz, en pleine ville, près du Auditorio et du Parc Cesar Manrique au sud du port il y a deux petites criques.

Fête et événements à Tenerife.

Carnaval de Ténérife

L’ambiance de bars et restaurants est animée pendant la journée, mais pas trop la nuit. Santa Cruz ne peut pas rivaliser avec la voisine La Laguna, lieu de fête grâce à ses nombreuses locaux et le grand nombre d’universitaires.

Le carnaval.

Tout change le mois du Carnaval, car les festivités du carnaval (mardi grass) durent presque tout le mois de Janvier ou Février cela dépends de l’année. La musique, la danse, avec beaucoup d’influence des Amériques durent plusieurs nuits.

Le Carnaval de Tenerife est, peut être avec celui de Cadix, le plus important de toute l’Espagne. Il s’agit surtout d’une fête populaire et de rue, bien qu’il y aie des parades semblables à celles du Brasil. Le Carnaval est très populaire également à Las Palmas, La Palma, El Hierro, mais aussi à Madère, l’archipel portugais proche.

Pendant los carnavales nombreux sont les défilés, des troupes qui se promènent dans un charivari magique et animé qui explote le mardi grass. Il y a aussi de Carnavals de Jour parfait pour profiter de l’ambiance partout à Santa Cruz pendant la journée.

Fêtes et événements.

La fête de Sant Jacques celebré tous les 25 de juillet est tres important car elle rappel la victoire face les britanniques du Amiral Nelson en 1797.

Santa Cruz est aussi devenue ville gay frienly et LGBT friendly en 2008. La Parade du Gay Pride habituellement prends plusieurs journées en Juin.

Nature sauvage dans la Municipalité de Tenerife: La surprise du Massif d’Anaga, Parc Naturel.

On ne s’attend pas à avoir un Pic Natural abrume, sauvage, plein de pitons volcaniques, falaises et bois verdoyants dans la capitale de Tenerife. Mais oui, toute la partie nord de la municipalité est un magnifique et méconnu parc naturel, qui culmine à Pic de la Croix de Taborno à 1020 mètres de hauteur.

Pour plus d’information visitez la rubrique du parc naturel.

Monuments.

Église Matriz de la Concepción

Santa Cruz possède une riche patrimoine architectural, avec des édifices coloniaux, mais surtout modernistes et de l’architecture traditionaliste du debut du XX, ainsi que quelques exemples de architecture contemporaine comme l’Auditorio de Tenerife.

L’architecture militaire ou en rapport avec l’armée est très présent à Tenerife car la ville a été attaqué plusieurs fois. Il en restent des vestiges des fortifications et remparts érigés depuis l’âge moderne. Le Château fort de San Cristobal fut la premier fortification d’importance pour défendre la baie de Santa Cruz. Seulement quelques murs du remparts sont conservées au dessous de la Plaza de España.

Par contre le Castillo de San Juan Bautista, connu comme le Castillo Negro (Fort noire) fut bâti dans la premier moitié du XVII. Placé à côté de l’Auditorio de Tenerife et le Parc César Manrique, vous ne le raterez pas. C’est le bâtiment le mieux conservé de cette type en Espagne.

Le Fort de Almeyda (ou Almeida), ancien bâtiment militaire du XIXe siècle, était gardé par 40 cannons. Il est aujourd’hui le siège du Musée d’Histoire Militaire.

Le Palace de la Capitanía General de Canarias. De style néoclassique, fut érigée au XIXe siècle dans la place Weyler.

Monuments religieux.

C’est La Laguna qui a plus de bâtiments religieux, églises et couvents. À Tenerife on trouve l‘Eglise Matriz de la Concepción construite dans le baroque des Canaries qui rappel un peu les bâtiments espagnols en Amérique. L‘Eglise de Saint François et de La Conception sont deux des plus belles églises de la ville de style de la renaissance et du baroque.

Monuments civils.

Casa de los Dragos, la Mairie de Tenerife, il s’agit d’un bâtiment néoclassique terminé en 1916. Deux dragonniers, arbre typique des îles, encadrent la façade et donne nom au édifice.

Le Musée des Beaux Arts qui inclut des oeuvres de Ribera, Madrazo, Sorolla est un belle exemple du néoclassicisme tardif. L’oeuvre fut bâti en 1929 pat l’architecte cantabre Eladio Laredo.

Le Temple maçonnique de Santa Cruz de Tenerife, consideré le plus beau exemple parmi les bâtiments maçonniques, érigé en 1900. Aussi de style classique.

Le modernisme est très présent à Tenerife. Parmi les quartiers et rues où vous pouvez des exemples de cette courant architecturale du premier tiers du XXe, ne ratez pas la Plaza de los Patos, Las Ramblas. Nous aimons aussi l’ancienne usine de tabac (La Fabrica de Tabaco La Lucha et la Maison de La Aguila (l’Aigle), toux les deux oeuvres du architecte Domingo Pisaca.

Auditorio de Tenerife et Parc Cesar Manrique.

Le bâtiment de Santiago Calatrava est si beau que polémique. A voir pour mieux avoir une opinion.

Au sud de la ville et à côte de la mer on y trouve ces deux monuments. Le Palais de Congres, el Auditorio a été bâti par le fameux architecte espagnol Santiago Calatrava. Il est un des bâtiments plus imposant mais aussi plus controversés de Tenerife. L’Auditoire, Auditorio de Tenerife y Centro Internacional de Ferias y Congresos de Tenerife du au polémique Santiago Calatrava. Il s’agit d’un bâtiment de style contemporaine mais qui s’est inspiré du grand architecte finoamerican Eilel Saarinen est indiscutablement beau. Mais avec le passage des années se sont manifestés quelques défauts de construction dans un bâtiment qui a couté 70 millions d’euros. Des infiltrations d’eau et failles dans le parement, sont apparus après la construction en 2003. De toute façon le bâtiment est aujourd’hui un emblème de la ville. Nous vous recommandons de visiter l’Auditorio pour tirer de belles photos et avoir votre propre avis.

Le Parque Marítimo César Manrique est une ouvre posthume du plus fameux architecte Canarien, Cesar Manrique. Le Parc Maritime est composé de plusieurs piscines, îlots et structures qui intègrent parfaitement les roches volcaniques, la végétation canarienne et la mer. Il est similaire au Lago Martiánez construit avant au Puerto de la Cruz, dans le nord de l’Île. Une petit crique et le Palmetum (jardin botanique plein de palmiers) complètent un beau lieu de visite.

Les Torres gemelas de Santa Cruz (tours jumelles), peut être pas les plus belles mas les plus hautes des Canaries et parmi les plus hauts gratte-ciel résidentiels de l’Espagne, (sixième bâtiment habité de plus haut de l’Espagne). Il est près du Auditorio.

Parcs et espaces naturelles.

Plusieurs parcs offrent des espaces verts à la ville. Parmi les plus beaux et intéressant, il faut parler du Parque García Sanabria. Terminé en 1926 est le plus grand avec près de 7ha et plein de sculptures. Le Parc de La Granja de 1969 inclut la Maison de la Culture, et en fin, le Parque Cultural Viera y Clavijo.

Bien sûr, il faut parler du Palmetum de Santa Cruz de Tenerife. 12 hectares qui groupent des nombreux types et subtiles de palmiers, certains menacés d’extinction. Vous pouvez aussi visiter le Musée Ethnographique.

Des Places à Tenerife.

Rues de Ténérife

A mi chemin entre les espaces verts et les lieus de réunion, Tenerife possède plusieurs Places tres populaires. La plus connue et fréquentée la Place d’Espagne, immense espace de plus de trois hectares qui s’étire vers l’Alameda del Duque de Santa Elena, l’Avenue de Anaga, etc… La Place d’Espagne, un des centres de la ville, est facilement reconnaissable par son petit lac artificiel. Des fontaines, des pavillons, kiosques, restaurants et cafétérias dans plein centre urbain, entre la ville et le port.

D’autres places à visiter par son animation, son architecture et pour bien profiter de la ville de Tenerife sont: la Plaza de Isabel II (1844) avec sa fontaine néoclassique de Pedro Maffiotte. À côté, regardez le bâtiment Edificio Núñez (1932), de José Blasco, magnifique exemple de rationalisme.

La Plaza de la Candelaria, est entourée de plusieurs batientes remarquables comme le Casino de Santa Cruz, la Chambre de Commerce, l’Edificio Olympo et le Palacio de Carta. Le Palais de Carta a été bâti avec des pierres volcaniques.

La Plaza Weyler de laquelle nous avons parlé, La Plaza del Príncipe de Asturias, la Plaza de Europa avec le Musée de la Nature et de l’Homme; la Plaza de 25 de Julio ou Place des Canards (Plaza de los Patos): et la Plaza de la Paz, un espèce de petit Bastille ou les tinerfeños celebren ou protestent.

D’autres édifices à souligner sont le Theatre Guimerá de 1851; le Theatre Victor de 1954; le Centre de Photographie Île de Tenerife, ou la Maison du Carnaval.

Activités et excursions depuis Tenerife.

Si vous ne disposez de voiture ou tout simplement si vous voulez profiter des expériences gastronomiques, culturelles o naturelles et vous arrive par croisière ou avion a Santa Cruz vous a vez beaucoup de choix.

Côté nature la visite du Parc National du Teide, le grand volcan de Tenerife est indispensable.

Aussi la decouverte d’Anaga et son bois autochtone mérite beaucoup la peine.

On vous recommande vivement les dégustations de vin et de produits comme les fruits (fraises, bananes, framboises, avocats…) Pour tout cela il existent des excursion organisés avec des guides et transport inclus.

Les activités maritimes et nautiques sont aussi possibles dans toute l’île, plongée, cannyoning, planche à voile, observation de mammifères marines comme les baleines, les dauphins…

Le “Malpaís” de Güímar, un parage volcanique composé de coulées laviques basaltiques se situa a 20 kilomètres au sud de la capital.

Pour plus de renseignements écrivez nous où visitez les rubriques concernées.

Sport.

Santa Cruz possède beaucoup de lieux pour faire du sort autant dans la mer avec ses marinas, plages et ports ainsi que en terre: football, tennis, golf, padle…

Pour plus d’information visitez la rubrique sport.

Où séjourner.

Tenerife possède des beaux hôtels de qualité, beaucoup de hôtels de charme et hôtels boutique et d’autres hébergements de tout type. Vous n’aurez pas de problème à trouver votre bonheur dans la ville. On vous recommande d’essayer de choir un lieu dans le centre et la partie basse, car Tenerife s’attire vers le nord et le sud et certain de ses quartiers montent jusqu’à La Lagune, donc, préférez plutôt le centre.

Comment s’y rendre.

Vous arriverez, soit para avion, soit par bateau. Si vous arrivez par avion au aéroport Nord, vous pouvez louer une voiture, le mieux, pour profiter de toute l’île et donc le prendre dans l’aéroport. Dans ce cas là essayer de réserver un hôtel ou hébergement avec parking. Sinon vous pouvez prendre un bus urbain et venir de cette façons depuis Los Rodeos.

Si votre aéroport d’arrivée est le Reina Sofia, Tenerife Sud, alors la voiture est vraiment le meilleurs moyen, car les liaisons de bus ne sont pas si faciles.

Si vous arrivez par bateau vous serez plein dans le centre de Tenerife quand vous poserez le pied sur l’île. Si vous ne visitez que Santa Cruz vous n’avez pas besoin de rien. Par contre si vous pensez à découvrir l’île louez une voiture.